Le truc de la semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le truc de la semaine

Message  fantasio le Ven 21 Mar - 17:58



La purge des freins facile !


<hr style="color: rgb(234, 234, 234);" size="1">




La
purge des freins est une opération d'entretien banale mais fastidieuse
car elle a longtemps nécessité d'être à deux pour l'effectuer: une
personne qui pompe et l'autre qui ouvre/ferme la vis de purge. Au
final, cette opération passe souvent aux oubliettes avec les
conséquences que l'on peut imaginer. Aujourd'hui, il n'y a plus de
raison de faire l'impasse: voici deux astuces qui vous permettront de
procéder seul à la purge des freins !


Traditionnellement, la purge des freins s'effectuait ainsi : <table border="0" cellpadding="2" width="100%"> <tr> <td></td> <td>1 - On raccorde un tuyau d'évacuation à la vis-pointeau de purge.
2 - On plonge le tuyau d'évacuation dans un gobelet
3 - On desserre la vis-pointeau de purge (un 1/2 tour à un tour).
4 - On fait appuyer sur la pédale de frein par l'assistant
5 - On ferme la vis-pointeau de purge. L'assistant relâche ensuite la pédale de frein
6 - On répète jusqu'à ce qu'il ne se dégage plus de bulles d'air dans
le liquide en prenant soin de toujours fermer la vis-pointeau de purge
lorsqu'on vous relâche la pédale de frein afin de ne pas aspirer d'air.
</td> </tr> </table> C'était
fastidieux, avec des "Appuie", "Relâche", "Appuie" ... et parfois les
épouses sollicitées pour l'occasion se prenaient une volée de bois vert
pour avoir appuyé ou relâché trop tôt ou trop tard, sans parler des
tuyaux qui sortent du gobelet et de l'air qui remonte.
Tout
ceci est désormais fini grâce à un petit gadget qui coûte moins de 10
euros ou carrément grâce à un appareil que l'on rencontre
principalement chez les professionnels mais qu'il va vous être très
facile de confectionner ... si vous êtes jardinier à vos heures perdues.
A) le tuyau à clapet anti-retour. C'est
tout bête, mais il suffisait d'y penser. Le tuyau utilisé pour la purge
est muni à son extrémité d'un clapet anti-retour, empêchant toute
remontée d'air ou de liquide de frein (dans le cas d'une vidange du
circuit). Ainsi, plus besoin de fermer la vis pointeau à chaque
pression sur le pédale de frein.
<table border="0" cellpadding="2" cellspacing="0" width="100%"> <tr> <td align="center" width="50%"></td> <td align="center" width="50%"></td> </tr> </table> On
voit ici deux modèles légèrement différents et on comprend facilement
que avec un tel petit outil on peut purger tranquillement ses freins
tout seul, sans provoquer de scène de ménage.
B) Le purgeur automatique Réservé
aux pros il y a encore peu de temps, le purgeur automatique est tout
simplement un appareil qui permet de mettre le circuit de freinage en
pression et par là même de repousser le liquide présent dans le
réservoir de liquide de frein vers les roues, air indésirable et
liquide s'échappant par la vis de purge ouverte.

Ce
"purgeur automatique" n'est qu'un simple appareil pneumatique à basse
pression, plus proche de la pompe à vélo que de la haute technologie !
On visse son bouchon spécifique à la place du bouchon du réservoir de
liquide, on met en pression, on ouvre une vis de purge ... et ça coule
tout seul. Là encore, vous pouvez faire l'opération seul, sans avoir
besoin d'un assistant.
Ces
purgeurs automatiques sont vendus entre 40 et 70 euros, une fortune
pour ce qu'ils représentent au final. Nous allons voir comment nous
fabriquer un purgeur automatique pour une poignée d'euros, l'argent
économisé pouvant alors aller dans un maître cylindre neuf par exemple !
En
fait, l'idéal est de disposer d'un pulvérisateur de jardin. Soit vous
en avez déjà un vous-même soit vous l'empruntez à votre voisin. Ces
appareils utilisent exactement la même technologie. Nous allons
simplement remplacer le tuyau pulvérisateur par un adaptateur se
vissant à la place du bouchon de réservoir de liquide de frein.
<table border="0" cellpadding="2" cellspacing="0" width="100%"> <tr> <td align="center" width="50%"></td> <td align="center" width="50%"></td> </tr> <tr> <td align="center" width="50%">Le pulvérisateur de jardin</td> <td align="center" width="50%">On démonte le tuyau pulvérisateur</td> </tr> </table> On
se procure chez notre revendeur VW préféré un bouchon de réservoir de
liquide de frein de rechange qui sera percé en son centre. On se
procure 1m50 de tuyau souple et un adaptateur du diamètre ad-hoc que
l'on installera au centre du bouchon percé. On veillera à bien étancher
à ce niveau, un peu de cyanolite aidera au besoin.
<table border="0" cellpadding="2" cellspacing="0" width="100%"> <tr> <td align="center" width="50%">
</td> <td align="center" width="50%"></td> </tr> <tr> <td align="center" width="50%">Un bouchon de rechange</td> <td align="center" width="50%">Le bouchon percé et équipé d'un embout</td> </tr> </table> On
enfiche le tuyau sur la sortie du pulvérisateur, on étanche grâce à un
collier rapide et vous voici avec un purgeur automatique digne d'un
professionnel. Je conseille de visser le bouchon percé sur le réservoir
de liquide de frein sans tuyau et de raccorder celui-ci une fois le
bouchon serré. Ainsi, pas de noeuds ou de tuyau enroulé. Avec cet
appareil, la purge des 4 roues d'une voiture prend moins de 15 minutes !
<table border="0" cellpadding="2" cellspacing="0" width="100%"> <tr> <td align="center" width="50%"></td> <td align="center" width="50%"></td> </tr> </table> Vous
n'avez plus aucun prétexte pour occulter la purge de vos freins. Faites
le au moins deux fois par an, votre sécurité et celle des autres n'a
pas de prix ... Bonne route !























fantasio
Membre SCCF grand prêtre Viking
Membre SCCF grand prêtre Viking

Masculin
Nombre de messages : 844
Age : 66
Localisation : 49 - Angers
Date d'inscription : 02/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://scandi-cars-club-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum